mercredi 31 mars 2010

Les fournisseurs d'acier travaillent fort...



Pendant que j'y étais, et selon commande, j'en ai profité pour terminer et transformer le pylone du segment appartenant à Philippe; Polmengo, où un pylone sera représenté. Ce dernier est de hauteur moyenne pour le gotthard. Ce dernier vous est remis sans retouches ni isolateurs. A plus à toutes et à tous .

lundi 29 mars 2010

Amsteg suite

Je vous présente aujourd'hui ma conduite forcée, représentant celle d'Amsteg, avec la voie de son funiculaire. Elle ira tout à gauche du segment du Kestellenbach, en dessus du tunnel très spécial et aux formes galbées.

la conduite forçée d'amsteg



dimanche 21 mars 2010

Allez encore quelques images!!!



Piantorino I et II suite

Les techniques utilisées: bois, legos(merci à mon fils), verre(ici un vieux miroir), et liège pour élever la voie. A noter que le verre permet d'obtenir une surface parfaitement plane(il ne faut pas d'aiguilles ni de signaux à cet endroit). J'avance , j'avance...prochain travaux le papier et le plâtre!

j'ai terminé!!! Enfin presque...



samedi 20 mars 2010

Eclairage, suite-1

Après plusieurs recherches dans les grands magasins, sans rien voir qui m'enthousiasme, j’ai finalement trouvé ceci, chez Hornbach.
Des rampes de LED. Prix avec transfo + 2 barres : 56CHF. On peut ensuite connecter sur ce même transfo, à la suite, jusqu'à 8 barres, en payant 36CHF les deux barres de LEDs.

Ces LEDs délivrent un blanc chaud, dans un rayon de 120°. Après plusieurs essais, la meilleure position dans nos ShowBox semble se situer sous la latte, à l'avant de la structure.

Dans ce cas, on a un éclairage correct de l'avant comme de l'arrière plan. Mais cette lumière "tombe" verticalement, comme le soleil de midi.

A noter que:
1) La lumière est tellement puissante qu'elle passe à travers les 4 mm de peuplier (zone rouge en haut de la photo), il faudra donc peindre en noir, l'intérieur ou y mettre une feuille d'alluminium.
2) Les photos ont été prises en pleine nuit, sans éclairage extérieure.

vendredi 19 mars 2010

Quelques réflexions sur l'éclairage

Plus jamais ça:



Cette photo illustre bien ce qu'on ne veut plus sur notre nouveau projet:

  • éclairage spot: on voit chaque rond de lumière et les zones d'ombres entre-deux
  • éclairage jaune avec tendance rougeâtre
  • lumière tombante qui applatit le sujet 
On trouve sur internet pas mal d'idée sur la manière de réaliser un bon éclairage d'un réseau ou d'un show box. Une constante revient quand même chez la majorité des modélistes de renom: une combinaison de tubes fluorescents et de spot halogènes.

Voyons ici ce que nous en dit Jacques Le Plat: sur son réseau Ferbach, il a choisi d'éclairer l'arrière-plan avec des tubes fluorescents et le réseau lui-même par des spots hallogènes. Ci-dessous, issu de son site son concept d'éclairage:


Si le concept de Jacques Le Plat est plutôt adapté pour un grand réseau dans une pièce, l'éclairage de la Vernarède de Gilbert Gribi correspond peut-être mieux à ce que nous souhaitons faire. Il explique qu'il combine aussi un éclairage par tube fluorescent avec un éclairage par spot halogène. Le tube fluorescent donne un éclairage général qui évite l'effet de tache de lumière. Les spots rendent par contre l'éclairage plus chaud et permettent de créer des ombres et mettre en exergue certains éléments particuliers.
 
Il précise dans un article sur le site de Carl Arendt que les spots sont positionnés en dehors de la scène (comme le fait d'ailleurs aussi Jacques le Plat) afin d'allonger les ombres et d'éviter cet effet d'applatissement. Voici son concept d'éclairage:
 

D'autres informations intéressantes sur le thème de l'éclairage se trouvent dans plusieurs des small layout scrapbook de Carl Arendt. En particulier dans les numéros 60 et 95a. Ce dernier présente aussi une astuce intéressante pour permettre aux enfants de bien voir le réseau: des périscopes!

La technique évoluant, depuis la conception des éclairage présentés ci-dessous, une nouvelle arrivante est venue en force sur le marché: la LED. Avec les tubes fluorescents et les halogènes, elle nous permettra surement de développer un bon concept pour l'éclairage de nos show box, mais cela demandera certainement quelques tests.

A noter tout de même un désavantage important des tubes fluorescents: ils ne permettent pas de faire une diminution progressive d'éclairage. A moins de passer vers des solutions d'éclairage d'aquarium qui permettent de simuler les transitions jour-nuit. Mais ce sont des systèmes (très) chers.

A suivre...

mardi 16 mars 2010

Intschi-1 : Relief-3

La pose du papier est pratiquement terminée et la première couche de mastic avance vers la deuxième vallée :-)

J'ai aussi mis en pratique une idée discutée avec le groupe, à savoir, une face avant qui suit le paysage. Je crois que ça donne une belle finition dans la présentation du ShowBox.


lundi 15 mars 2010

Garniture du viaduc de Pianotondo

Comme je l'avais fait en son temps pour le pont de Boudry, je vais utiliser de la pâte à modeler qui sèche à l'air pour faire l'emballage du viaduc avec toutes ses pierres... Petit essai avec un pâte qui ne devrait pas se rétracter en séchant:

Quelques heures plus tard, qu'en est-il?

Mmmmh... c'est mieux que lorsque j'avais fait le viaduc de Boudry, mais ça n'est pas encore ça. Il y aura encore des joints à refaire.

En attendant, comme j'avais bêtement jeté mon négatif du pont de Boudry, j'ai tenté d'en refaire un en gravant mes pierres dans un morceau de cire et en coulant du plâtre.


C'est beau, mais peut-être trop fin. A tester quand il sera sec, mais il faudra peut-être peut-être le refaire avec un relief plus marqué.

samedi 13 mars 2010

Intschi-1, Relief-2

La pose du papier progresse et le paysage se révèle au fur et à mesure.
Pour le moment, le papier s'arrête, dans sa partie supérieure, à la route cantonale.

La seconde vallée, à gauche est nettement moins profonde. Le cours d’eau qui la suit va se jeter dans la Reuss, beaucoup plus loin.

jeudi 11 mars 2010

Le bretzel

Le Gotthard reliant finalement l'Allemagne à l'Italie, il est normal après les spaghettis de se mettre au bretzel. Et d'ailleurs comme c'est l'heure de manger, je vous souhaite bon appétit:
 
La variante 2a devrait être réalisable pour Pianotondo sans trop de boucles compliquées et en restant sur le segment si:
  • on accepte des courbes de rayon R3 Roco (261.8mm) en partie cachée et uniquement dans le sens de la descente
  • le segment peut être plus large que le show box effectif, en l'occurence 70cm (ce qui passe encore par la porte)
Résultat, le bretzel ci-dessus avec en noir la partie visible et en bleu invisible: on respecte l'ordre logique des segments, le sens de circulation des trains, la visibilité côté spectateur et le plan n'est pas si compliqué... Si je n'ai pas réussi la quadrature du cercle, l'approximation n'est pas trop mauvaise, non?

La quadrature du cercle...

Un train qui roule du Nord au Sud, donc de droite à gauche sur nos segments quitte Polmengo en bas à gauche. Dans la logique de la ligne il devrait ensuite passer sur le viaduc de Pianotondo en descendant, puis en montant le segment Al Sasso. C'est aussi dans cet ordre que le visiteur doit voir les segments et on veut éviter au maximum les plats de spaghettis et boucles inutiles. De plus, on voudrait que le spectacle soit toujours tourné vers le spectateur.

Satisfaire à ses quatre contraintes semble être la quadrature du cercle, il y en a toujours au moins une qui ne joue pas. Voyons les différentes combinaisons possibles:

1. Pianotondo et Al Sasso orientés avec le Nord à droite et le Sud à gauche dans l'ordre Polmengo - Pianotondo - Al Sasso (en marchant le long des show box): Orientation et ordre des segments respectés de même que la simplicité du tracé. Par contre, le spectacle est du mauvais côté et le spectateur a une vue inhabituelle "par derrière" des viaducs.

2. Pianotondo et Al Sasso orientés avec le Nord à gauche et le Sud à droite dans l'ordre Polmengo - Pianotondo - Al Sasso avec:
2a. des boucles pour quel le train passe derrière les show box (ou un seul des deux, cette variante est aussi possible avec le jeu de boucles uniquement pour Pianotondo par exemple) afin qu'il circule du Nord au Sud: Le spectacle est du bon côté, l'ordre des segments et la circulation sont cohérents, mais le plan est compliqué par des boucles supplémentaires
2b. pas de boucles: Le spectateur voit alors les segments du meilleur côté, l'ordre des segments est cohérent, le plan simple, mais la marche des trains n'est pas cohérente par rapport à la réalité.

3. Al Sasso à droite de Pianotondo avec la voie qui passe derrière les deux segments pour faire revenir le train de gauche à droite: Les show box sont bien présentés au public, la circulation Nord-Sud est cohérente, le plan est moyennement simple, mais l'ordre des show box n'est plus correct.

4. comme variante de la précédente sans la voie qui passe derrière: ni l'ordre des segments, ni la circulation Nord-Sud ne sont cohérents, toutefois les deux segments Al Sasso et Pianotondo présente une cohérence entre eux. Plan simple et bon côté du show box visible.

5. Ajouter un angle dans le plan n'arrange en rien le tout car si on veut que l'angle change quelque chose à l'ordre des segments, il empêche la vue d'ensemble. On se retrouve avec uhne vue pas optimale pour le spectateur.

En résumé le tableau ci-dessous donne les différentes variantes. Laquelle préférez-vous???

mercredi 10 mars 2010

Premier relief sur Intschi-1

ça bosse, ça bosse, du moins sur le ShowBox ;-)
La route est posée avec son Faller Car System. C'est excellent de voir ce petit camion rouler sur cette route sinueuse.
Le papier est recouvert de colle blanche et la première gorge apparait.


Puis la première couche de mastic d'intérieur vient consolider la structure papier.
Je rajouterais, par la suite, une seconde couche de mastic là où je vais augmenter le relief des rocher, ainsi que sous l'arche droite du pont.

Je vais continuer la pose du papier vers la gauche. Suite au prochain épisode !

... et si on faisait ceci ?


... Philipp ne serait peut-être pas content parce que ça rajouterait un segment entre celui de Polmengo et celui de Dazio Grande... mais avec une faible compression (1.5), on a un pont intéressant sur la gorge étroite avec la route et le vieux pont de l'ancienne route... le tout dans un segment standardisé de 140 x 40 cm...

Je crois qu'il faut vraiment que je commence de construire, parce que tant que j'attends, j'ai plein de nouvelles idées...

Segment Pianotondo


Bon, je ne vais pas vous faire languir trop longtemps. Si on part sur cette variante, le segment "Pianotondo" pourrait mesurer 140 x 40cm ce qui compte tenu d'un facteur de compression de 1.35 nous donne le rectangle rouge allongé sur la carte ci-dessus...

Je reviens à un projet raisonable et des show box plus similaires aux autres.

En option, le pont supérieur sur le Tessin qui tiendrait dans un segment de 80 x 40cm sans compression... mais...

Est-ce que vous trouveriez très bête si...

... La Biaschina n'était pas représentée en entier, mais uniquement l'élément le plus marquant, soit le viaduc de Pianotondo? Avec un show box qui pourrait être vu de derrière (le Sud à gauche) pour ne pas avoir besoin de plat de spaghetti ou de devant (le Sud à droite) avec un peu plus de spaghetti?

Ceci donnerait un show box plus court avec les avantages d'avoir réellement un caisson fermé (stabilité) et surtout compatible avec la place disponible chez moi... (et accessoirement moins cher à réaliser).

A côté je ferais un deuxième show box avec par exemple le pont supérieur sur le Tessin au bas de la Biaschina, ou le "Ponte di Mezzo" qui devrait s'insérer entre Polmengo et Rodi-Fiesso ou encore le pont de Stalvedro?

Quelques crayonnages:

lundi 8 mars 2010

Gotthard sud...suite

C'est fait, et c'est parti pour Al Sasso, plus particulièrement les viaducs de Piantorino I et II.
A noter que les ponts seront un peu plus haut(base + 10 cm environ), afin de pouvoir créer les environs...

Al Sasso ou Piantorino I et II

f







mercredi 3 mars 2010

Intschi-1: La pose des ponts

C'est parti mon ki ki ;-)

Découpe des supports de voie et de la route cantonale. C'est à ce moment que je me suis souvenu que je devais aussi construire trois ponts en pierre pour le passage de la route au dessus de la voie et des deux rivières. Youpi ;-)

Puis collage des supports verticaux. La pente est de 2,5 %, conformément à la réalité.

La voie se trouve exactement à 23cm du sol, soit à 30cm du bord inférieure du Show Box. En tenant compte du fait qu'il y a encore la route qui passe au dessus de la voie, la partie dynamique du Show se trouvera dans le dernier tiers supérieure, visible.


Les gorges sous les ponts étant profondes, il faut laisser de la place en contrebas des piles. Cela donnera aussi un effet de hauteur et mettra d'autant plus en évidence le caractère encaissé de cette vallée. Il est possible que je fasse la "Reuss" en contrebas.

Prochaine étape, la pose de la route cantonale.